lexique de la terminologie en patisserie
Conseil & Astuce Fun & chocolaté

Lexique de la pñtisserie 📚

5
(73)

Lettre par lettre đŸ–‹ïž, les dĂ©finitions et explications des termes utilisĂ©s en pĂątisserie, pas toujours faciles Ă  interprĂ©ter lorsqu’on dĂ©bute… 📚
Alors pour vous aider Ă  vous y retrouver Chocolat Passion vous propose un lexique explicatif des mots, expressions, techniques, noms d’entremets
 les plus souvent retrouvĂ©s dans les recettes & le jargon de la pĂątisserie 👹‍🍳 :

Les mots de la pĂątisserie en A :

  • Abaisse : Une pĂąte Ă©talĂ©e au rouleau pour former une surface plane utilisĂ©e comme base dans les prĂ©parations pĂątissiĂšres.
  • Amidon : Un glucide complexe prĂ©sent dans certains aliments comme la farine, utilisĂ© pour Ă©paissir les prĂ©parations.
  • Arlette : fine couche de pĂąte feuilletĂ©e croustillante (& sucrĂ©e). Elle est souvent rĂ©alisĂ©e en Ă©talant du sucre sur la pĂąte feuilletĂ©e, puis en la repliant et en la dĂ©coupant en fines tranches avant de la faire cuire au four. Cela crĂ©e des biscuits croustillants et dĂ©licieusement sucrĂ©s, parfaits pour accompagner le cafĂ© ou d’autres desserts.

Les mots de la pĂątisserie en B :

  • Badigeonner : appliquer une fine couche de liquide (comme un glaçage, un Ɠuf battu, ou du beurre fondu) Ă  l’aide d’un pinceau sur la surface d’une prĂ©paration culinaire pour lui donner une couleur, une brillance ou une saveur spĂ©cifique
  • Baies de Goji : font partie de la famille des super-ingrĂ©dients. Petits fruits rouges sĂ©chĂ©s, souvent utilisĂ©s comme ingrĂ©dient dans des recettes de pĂątisserie en raison de leurs propriĂ©tĂ©s nutritives.
  • Bain-marie : Une technique de cuisson oĂč le rĂ©cipient contenant la prĂ©paration est placĂ© dans un autre rĂ©cipient rempli d’eau chaude pour une cuisson douce et uniforme.
  • Battre les (blancs) d’Ɠuf en neige : CF la dĂ©finition de « monter en neige ».
  • Bavarois : dessert trĂšs dĂ©licat et crĂ©meux. Le bavarois est un entremet originaire de la pĂątisserie française. Il est prĂ©parĂ© Ă  partir d’une base de crĂšme anglaise (un mĂ©lange de lait, de sucre et de jaunes d’Ɠufs) Ă  laquelle on incorpore de la gĂ©latine et de la crĂšme fouettĂ©e. Cette prĂ©paration est ensuite versĂ©e dans un moule et mise au rĂ©frigĂ©rateur pour prendre une consistance ferme. Le bavarois est souvent parfumĂ© avec des extraits de vanille, de fruits, de chocolat ou d’autres saveurs, ce qui lui confĂšre un goĂ»t riche et dĂ©licieux. Il peut ĂȘtre garni avec des fruits frais, des coulis, ou d’autres dĂ©corations pour une prĂ©sentation Ă©lĂ©gante.
  • Beurre pommade : Beurre ramolli Ă  tempĂ©rature ambiante, facilitant son incorporation dans les prĂ©parations.
  • Biscuit Joconde : type de biscuit Ă  base d’amandes en poudre, de sucre, d’Ɠufs et de farine. Il est souvent utilisĂ© comme base pour des entremets et des gĂąteaux complexes en pĂątisserie.
  • Blanchir : Battre des Ɠufs ou du sucre jusqu’Ă  obtenir un mĂ©lange pĂąle et mousseux.
  • Briser : MĂ©langer rapidement une pĂąte sans trop la travailler pour Ă©viter le dĂ©veloppement excessif de gluten.

Les mots de la pĂątisserie en C :

  • Cake Bomb : Le terme “cake bomb” ne fait pas rĂ©fĂ©rence Ă  une technique de pĂątisserie standard, donc il peut varier en fonction de l’interprĂ©tation du chef pĂątissier ou de la rĂ©gion. Cependant, il peut souvent dĂ©signer une crĂ©ation de dessert spectaculaire ou innovante, parfois en forme de bombe ou encore d’entremet avec un cƓur coulant qui se dĂ©voile au moment de la dĂ©gustation Ă  la cuillĂšre
  • CaramĂ©liser : Chauffer du sucre jusqu’Ă  ce qu’il fonde et prenne une couleur caramel.
  • Chantilly : CrĂšme fouettĂ©e sucrĂ©e et parfumĂ©e.
  • Charlotte : Un gĂąteau composĂ© de biscuits Ă  la cuillĂšre disposĂ©s autour d’un moule, puis remplis de mousse ou de crĂšme
  • Chiffon Cake : Un chiffon cake est un gĂąteau aĂ©rĂ© et lĂ©ger qui utilise des blancs d’Ɠufs montĂ©s en neige pour obtenir une texture trĂšs moelleuse recherchĂ©e dans plusieurs desserts et notamment entremets en pĂątisserie. Il contient souvent de l’huile pour la tendretĂ© et est cuit dans un moule Ă  cheminĂ©e.
  • Clarifier : SĂ©parer les blancs des jaunes d’Ɠufs.
  • Compote : MĂ©lange de fruits cuits avec du sucre.
  • Confiture : PrĂ©paration sucrĂ©e Ă  base de fruits cuits avec du sucre.
  • CrĂšme anglaise : Sauce sucrĂ©e Ă  base de lait, de jaunes d’Ɠufs et de sucre, utilisĂ©e comme base pour les glaces et les crĂšmes dessert.
  • CrĂšme diplomate : prĂ©paration culinaire utilisĂ©e en pĂątisserie, obtenue en mĂ©langeant de la crĂšme pĂątissiĂšre (une crĂšme Ă  base de lait, jaunes d’Ɠufs, sucre et farine) avec de la chantilly (crĂšme fouettĂ©e). Cette combinaison confĂšre Ă  la crĂšme diplomate une texture lĂ©gĂšre et aĂ©rĂ©e, ainsi qu’un goĂ»t crĂ©meux et dĂ©licat. Elle est souvent utilisĂ©e comme garniture d’éclairs (en remplacement de la crĂšme pĂątissiĂšre), des tartes ou d’autres pĂątisseries. La crĂšme diplomate apporte une touche raffinĂ©e et onctueuse aux crĂ©ations pĂątissiĂšres.
  • CrĂšme mousseline : prĂ©paration culinaire rĂ©alisĂ©e Ă  partir d’un mĂ©lange entre une crĂšme pĂątissiĂšre et une crĂšme au beurre. Elle ressemble donc beaucoup visuellement Ă  une crĂšme pĂątissiĂšre, mais elle bĂ©nĂ©ficie d’une texture plus lĂ©gĂšre et d’un goĂ»t plus prononcĂ© grĂące Ă  l’alliage avec le beurre ramolli. Une crĂšme mousseline peut donc se dĂ©cliner en de multiples saveurs.
  • CroĂ»ter : tĂȘtes gĂ©nĂ©ralement utilisĂ© pour les macarons, qui consiste Ă  laisser reposer les coques avant de les enfourner. Cela permet Ă  une fine pellicule de se former Ă  la surface, crĂ©ant une coque extĂ©rieure qui conserve sa forme lors de la cuisson et permet de garder leur aspect lisse.
  • Crufiture : une combinaison de « cru » & « confiture », suggĂ©rant une confiture qui n’a pas Ă©tĂ© cuite, mais plutĂŽt prĂ©parĂ©e Ă  partir d’ingrĂ©dients crus (pulpe de fruits frais, alliĂ©e Ă  un gĂ©lifiant naturel type agar-agar ; graine de chia, tapioca, etc
)
  • Cupcake : Un cupcake est un petit gĂąteau individuel, souvent cuit dans une caissette en papier. À l’origine, sa cuisson se faisant dans une tasse (d’oĂč l’origine de son nom : « cup » cake !). Les cupcakes sont donc des pĂątisseries, parfois en mini formats (mignardise) et peuvent ĂȘtre aromatisĂ©s, personnalisĂ©s et dĂ©corĂ©s de diverses maniĂšres avec du glaçage, des pĂ©pites de chocolat, des fruits, etc.

Les mots de la pĂątisserie en D :

  • DĂ©layer : Incorporer un liquide dans un ingrĂ©dient sec tout en remuant.
  • DĂ©glacer : Ajouter un liquide (souvent du vin ou du bouillon) Ă  une poĂȘle pour dĂ©coller les sucs de cuisson et crĂ©er une sauce.
  • DĂ©tailler : dĂ©couper, gĂ©nĂ©ralement avec un couteau ou un emporte-piĂšce, des formes spĂ©cifiques Ă  partir d’une prĂ©paration de pĂąte ou de biscuit.
  • Dorer : consiste Ă  appliquer une fine couche d’Ɠuf battu (jaune ou entier) sur la surface d’une pĂąte avant de la cuire au four. Cela lui donne une couleur dorĂ©e et brillante une fois cuite.

Les mots de la pĂątisserie en E :

  • Emporte-piĂšcer : Utiliser un emporte-piĂšce, un moule avec une forme spĂ©cifique, qui consiste Ă  dĂ©couper ces formes dans une pĂąte ou une prĂ©paration.
  • Émulsionner : MĂ©langer deux ingrĂ©dients qui ne se mĂ©langeraient pas naturellement, comme l’huile et le citron.
  • Éclair : Une pĂątisserie Ă  base de pĂąte Ă  choux fourrĂ©e de crĂšme pĂątissiĂšre et recouverte de glaçage. Les recettes d’Ă©clairs Ă  retrouver dans notre article consacrĂ© aux Ă©clairs de pĂątisserie.
  • Entremet : un dessert français complexe composĂ© de plusieurs couches de gĂąteaux, mousses, crĂšmes, et autres Ă©lĂ©ments, souvent servis sous forme de gĂąteau individuel.

Les mots de la pĂątisserie en F :

  • Flocage dĂ©signe l’opĂ©ration qui consiste Ă  saupoudrer ou recouvrir une prĂ©paration, souvent une pĂąte ou un gĂąteau, avec une fine couche de sucre glace, de cacao en poudre, de poudre d’amandes, ou d’un autre ingrĂ©dient sec, afin d’apporter une finition esthĂ©tique et parfois une saveur supplĂ©mentaire. À noter que cela peut Ă©galement inclure l’application d’une fine couche de chocolat fondu sur un gĂąteau ou une bĂ»che.
  • Foncer une pĂąte : fait d’étaler et presser la pĂąte dans un moule ou un cercle de pĂątisserie pour crĂ©er la base d’un gĂąteau ou d’une tarte.
  • Fondant : Glaçage lisse Ă  base de sucre glace et de liquide. Retrouvez la recette et technique de rĂ©alisation d’un fondant blanc.
  • ForĂȘt Noire : La ForĂȘt Noire est un gĂąteau d’origine allemande composĂ© de couches de gĂ©noise au cacao, de cerises kirsch, de crĂšme fouettĂ©e et de copeaux de chocolat. Cet entremet a Ă©tĂ© facilement adoptĂ© par les français et se retrouvent facilement dans les vitrines des pĂątisseries !
  • Fourrer : Remplir l’intĂ©rieur d’une pĂątisserie avec une garniture.
  • Fouetter : Battre rapidement pour incorporer de l’air dans une prĂ©paration.
  • Fraisage : Technique pour incorporer le beurre dans la pĂąte Ă  tarte.
  • Friser : Faire des stries dĂ©coratives sur le rebord d’une tarte.

Les mots de la pĂątisserie en G :

  • Ganache : MĂ©lange de chocolat et de crĂšme utilisĂ© comme glaçage ou garniture.
  • GĂąteau Pain de GĂȘne : type de gĂąteau Ă  base d’amandes en poudre, de sucre et d’Ɠufs. Il est dense et moelleux, souvent utilisĂ© comme base pour des entremets ou des gĂąteaux plus Ă©laborĂ©s.
  • Glacer : Recouvrir une pĂątisserie d’un glaçage pour lui donner un aspect lisse et brillant.
  • Glaçage : fait rĂ©fĂ©rence Ă  la couche de prĂ©paration sucrĂ©e et lisse qui recouvre un gĂąteau ou un dessert pour lui donner un aspect fini et parfois dĂ©coratif.
    • Glaçage Miroir : Un glaçage miroir est un glaçage brillant et lisse qui est utilisĂ© pour donner une finition rĂ©flĂ©chissante et brillante Ă  la surface d’un gĂąteau ou d’une pĂątisserie. Il est souvent prĂ©parĂ© avec du sucre, de l’eau, du glucose, de la gĂ©latine et du chocolat ou des fruits.
    • Glaçage au sucre glace : Il s’agit d’un mĂ©lange de sucre glace et de liquide (comme de l’eau, du lait ou du jus de citron) utilisĂ© pour glacer des gĂąteaux, des cupcakes et d’autres pĂątisseries.
    • Glaçage Royal : Le glaçage royal est principalement composĂ© de sucre glace et de blancs d’Ɠufs. Il est souvent utilisĂ© pour dĂ©corer des biscuits et des gĂąteaux en crĂ©ant des motifs dĂ©taillĂ©s.
    • Ganache : La ganache est une prĂ©paration Ă  base de crĂšme et de chocolat qui peut ĂȘtre utilisĂ©e comme glaçage ou comme garniture pour les gĂąteaux, les tartes et les truffes au chocolat.
    • Glaçage au beurre (Buttercream) : Le glaçage au beurre est une prĂ©paration crĂ©meuse Ă  base de beurre, de sucre glace et de parfois d’autres ingrĂ©dients comme de la vanille ou du cacao. Il est utilisĂ© pour dĂ©corer et garnir les gĂąteaux.
    • Glaçage Fondant : Le fondant est une pĂąte de sucre utilisĂ©e pour recouvrir des gĂąteaux et crĂ©er une surface lisse et uniforme. Il peut ĂȘtre teintĂ© et modelĂ© pour crĂ©er diffĂ©rentes dĂ©corations.
    • Glaçage Ă  la CrĂšme PĂątissiĂšre : Il s’agit d’un mĂ©lange de crĂšme pĂątissiĂšre et de gĂ©latine qui peut ĂȘtre utilisĂ© pour napper ou garnir des gĂąteaux, des tartes et des Ă©clairs. Retrouvez la recette de la pĂąte pĂątissiĂšre au chocolat, Ă  la vanille, aux 2 oranges , Ă  la pistache

    • Glaçage au Caramel : Un glaçage au caramel est prĂ©parĂ© en faisant fondre du sucre avec de l’eau jusqu’à ce qu’il prenne une couleur dorĂ©e. Il peut ĂȘtre utilisĂ© pour napper des gĂąteaux, des tartes et des desserts.
    • Glaçage au Chocolat : Ce glaçage est rĂ©alisĂ© en mĂ©langeant du chocolat fondu avec de la crĂšme ou du beurre, crĂ©ant une prĂ©paration onctueuse et brillante utilisĂ©e pour napper des gĂąteaux et des pĂątisseries.
    • Glaçage Velours : Le glaçage velours est un glaçage qui crĂ©e une texture veloutĂ©e sur la surface du gĂąteau. Il est souvent rĂ©alisĂ© Ă  partir de chocolat et de beurre de cacao.
  • Graines de chia sont riches en fibres, protĂ©ines et omĂ©ga-3. Elles sont souvent utilisĂ©es dans les recettes de pĂątisserie comme un substitut aux Ɠufs ou pour ajouter une texture croquante et peut aussi se travailler pour ses propriĂ©tĂ©s gĂ©lifiantes.
  • Grainer : CF dĂ©finition de « trancher »plus bas dans le lexique Ă  la lettre ‘T’

Les mots de la pĂątisserie en H :

  • Healthy : terme anglais qui signifie « sain » en français. En pĂątisserie, ce terme fait rĂ©fĂ©rence aux recettes qui sont conçues pour ĂȘtre nutritives et bĂ©nĂ©fiques pour la santĂ©. Elles sont gĂ©nĂ©ralement allĂ©gĂ©es (voire dĂ©pourvues complĂštement de sucre) et proposent des alternatives aux ingrĂ©dients considĂ©rĂ©s comme trop gras, trop sucrĂ©s, contenant des allergĂšnes, les conservateurs chimiques, etc


Les mots de la pĂątisserie en I :

  • Infuser : Laisser tremper un ingrĂ©dient (comme des herbes ou des Ă©pices) dans un liquide chaud pour en extraire les saveurs.
  • L’isomalt est un Ă©dulcorant artificiel qui est utilisĂ© comme substitut du sucre. Il est souvent utilisĂ© dans l’industrie alimentaire pour produire des confiseries, des chewing-gums sans sucre… L’isomalt a une saveur sucrĂ©e similaire Ă  celle du sucre, mais il a moins de calories et n’a qu’un faible impact sur la glycĂ©mie. Il est beaucoup utilisĂ© dans les produits alimentaires destinĂ©s aux personnes souffrant de diabĂšte ou pour effectuer des effets en pĂątisserie (type pierres prĂ©cieuses ou flammes, etc
)

Les mots de la pĂątisserie en L :

  • Layer cake : Le terme « layer cake » signifie littĂ©ralement « gĂąteau Ă  couches ». Les layer dĂ©signent donc un entremet composĂ© de plusieurs couches de gĂ©noise ou de biscuit alternĂ©es avec diverses garnitures comme de la crĂšme, de la confiture ou du glaçage entre chaque couche.
  • Lever : Faire monter une pĂąte grĂące Ă  l’action de la levure.

Les mots de la pĂątisserie en M :

  • Macaron : Une pĂątisserie française composĂ©e de deux coques d’amande et d’une garniture entre elles. Nos recettes de macarons Ă  rĂ©aliser maison !
  • Mariner : Faire mariner de la viande ou des lĂ©gumes dans un liquide aromatisĂ©.
  • Mendiant : en pĂątisserie, un mendiant est une petite friandise constituĂ©e d’un disque ou d’un rectangle de chocolat, souvent du chocolat noir, sur lequel sont disposĂ©s des fruits secs et des fruits confits tels que des noix, des amandes, des raisins secs, des abricots confits, etc. Ces fruits secs et confits sont disposĂ©s de maniĂšre dĂ©corative sur le chocolat, crĂ©ant une combinaison de textures et de saveurs. L’ensemble est gĂ©nĂ©ralement prĂ©sentĂ© sous forme de petites bouchĂ©es individuelles.
  • Meringue : Blancs d’Ɠufs battus avec du sucre pour obtenir une prĂ©paration aĂ©rienne. Il existe plusieurs sortes de meringues en pĂątisserie et selon la confection de votre entremet, il conviendra de ne pas se tromper car le rendu sera alors trĂšs diffĂ©rents :
    • Meringue Anglaise : C’est une sauce douce et veloutĂ©e Ă  base de jaunes d’Ɠufs, de sucre et de lait. Elle est cuite doucement Ă  feu doux jusqu’à ce qu’elle Ă©paississe, mais sans bouillir. Elle est souvent utilisĂ©e pour accompagner des desserts comme les Ăźles flottantes.
    • Meringue Italienne : C’est une meringue rĂ©alisĂ©e en versant un sirop de sucre chaud sur des blancs d’Ɠufs montĂ©s en neige tout en continuant de battre. Elle est plus stable et peut ĂȘtre utilisĂ©e pour faire des glaçages, des macarons, etc.
    • Meringue Française (recette) : C’est la mĂ©thode la plus simple de prĂ©paration de la meringue. Elle est rĂ©alisĂ©e en battant des blancs d’Ɠufs avec du sucre jusqu’à ce qu’ils forment des pics fermes. Elle est souvent utilisĂ©e pour des meringues cuites au four ou comme base pour des gĂąteaux.
  • Mille-feuille : Une pĂątisserie des plus populaire en France, composĂ©e de couches fines de pĂąte feuilletĂ©e alternant avec de la crĂšme pĂątissiĂšre et parfois de la confiture.
  • Mochi : Le mochi est pĂątisserie (souvent en forme de boules mais de plus en plus dĂ©clinĂ©e sous de nouvelles tailles & formes) presque exclusivement composĂ©e d’une pĂąte de riz gluant. Cette base de pĂąte est trĂšs largement utilisĂ©e et dĂ©clinĂ©e dans la pĂątisserie japonaise et plus gĂ©nĂ©ralement dans les pays asiatiques limitrophes mais depuis quelques annĂ©es, la France a adoptĂ© ce petits dessert original, facile Ă  prĂ©parer et personnalisable presque Ă  l’infini. La pĂąte Ă  mochi est souvent utilisĂ©e pour envelopper des garnitures sucrĂ©es mais peut aussi se dĂ©guster seule, crue, cuite ou encore givrĂ©e

  • Molly cake : une base de gĂąteau moelleux et lĂ©ger qui est souvent utilisĂ© comme base pour des dĂ©corations plus Ă©laborĂ©es. Voici quelques idĂ©es de dĂ©coration faciles, pratiques, dĂ©clinables et personnelles pour votre molly cake :
    • Glaçage CF toute la section des glaçages 😉
    • Fruits frais : tout est permis avec les fruits ! Des fruits frais tranchĂ©s ou entiers peuvent ĂȘtre disposĂ©s sur le dessus du gĂąteau pour ajouter de la fraĂźcheur & beaucoup couleur.
    • Nappage ou topping avec de la confiture ou de la gelĂ©e
 l’astuce pĂątisserie : ajouter de la brillance et de la saveur.
    • PĂ©pites de chocolat : un incontournable de la pĂątisserie ! Tellement classique qu’on oublierait (presque !) les pĂ©pites de chocolat ! En dĂ©coration ou incorporĂ©es dans la pĂąte de votre Molly Cake.
    • Noix ou fruits secs hachĂ©s : Les noix hachĂ©es et/ou les fruits secs peuvent ĂȘtre torrĂ©fiĂ©s, grillĂ©s, concassĂ©s et mĂ©langĂ©s directement dans la pĂąte. Par ailleurs, ce sont d’excellents exhausteurs de goĂ»ts et des super-aliments qui peuvent ĂȘtre aussi utilisĂ©s comme dĂ©co de topping !
    • DĂ©corations en pĂąte Ă  sucre ou en pĂąte d’amande : l’avantage c’est de pouvoir modeler des formes, des personnages ou des motifs en pĂąte Ă  sucre ou en pĂąte d’amande pour dĂ©corer facilement votre molly tout en vous amusant et en retombant en enfance (allez
 Avouez que la ressemblance avec la pĂąte Ă  modeler est frappante !).
    • Vermicelles colorĂ©s (ou « Sprinkles » sur les recettes de pĂątisseries anglophones) : les vermicelles de diffĂ©rentes formes et teintes peuvent ĂȘtre saupoudrĂ©s sur le glaçage pour ajouter une touche ludique et colorĂ©e !
    • Fleurs comestibles : les fleurs comestibles peuvent ĂȘtre utilisĂ©es pour une dĂ©coration Ă©lĂ©gante et naturelle et donner une dimension plus aboutie avec une dĂ©coration raffinĂ©e Ă  votre molly cake
  • Monter en neige : Monter en neige signifie battre les blancs d’Ɠufs jusqu’à ce qu’ils deviennent mousseux et forment des pics fermes. C’est souvent utilisĂ© pour allĂ©ger et aĂ©rer les prĂ©parations de pĂątisserie.

Les mots de la pĂątisserie en N :

  • Napper : Recouvrir une prĂ©paration avec une sauce ou un glaçage.

Les mots de la pĂątisserie en O :

  • OpĂ©ra : en pĂątisserie un OpĂ©ra est gĂąteau bien spĂ©cifique : cet entremet est composĂ© de fines couches de biscuit Joconde, imbibĂ©es de cafĂ©, alternĂ©es avec de la crĂšme au beurre au cafĂ© et recouvertes de glaçage au chocolat.

Les mots de la pĂątisserie en P :

  • Paris-Brest : Une course trĂšs populaire mais pas seulement ! Le Paris-Brest est aussi le nom d’une pĂątisserie en forme de couronne faite de pĂąte Ă  choux et garnie de crĂšme pralinĂ©e, trĂšs apprĂ©ciĂ©e par les français.
  • PĂąte « Arlette » : pĂąte feuillĂ©e sucrĂ©e. CF : ‘Arlette’ ou pĂąte feuilletĂ©e
  • PĂąte brisĂ©e : PĂąte Ă  tarte faite de farine, beurre, eau et sel.
  • PĂąte feuilletĂ©e : PĂąte composĂ©e de couches de beurre alternant avec des couches de pĂąte.
  • PĂąte SablĂ©e : composĂ©e de farine, de beurre, de sucre et d’Ɠufs. Elle a une texture friable et est souvent utilisĂ©e pour les tartes sucrĂ©es comme les tartes aux fruits.
  • Pavlova : Une pavlova est un dessert Ă  base de meringue croustillante Ă  l’extĂ©rieur et moelleuse Ă  l’intĂ©rieur, gĂ©nĂ©ralement en forme de disque. Elle est garnie de crĂšme fouettĂ©e et de fruits frais comme les fraises, les kiwis, les fruits rouges, etc. Le dessert tire son nom de la danseuse de ballet russe Anna Pavlova.
  • Pithiviers : Une pĂątisserie Ă  base de pĂąte feuilletĂ©e garnie de frangipane, traditionnellement en forme de couronne.
  • Pocher (avec douille) : façonner ou dĂ©poser une prĂ©paration (comme de la pĂąte Ă  choux) en utilisant une poche Ă  douille. Cela permet de crĂ©er des formes trĂšs prĂ©cises et super rĂ©guliĂšres.

Les mots de la pĂątisserie en R :

  • Rainbow Cake : AppelĂ© parfois par sa traduction française « gĂąteau arc en ciel 🌈 », un rainbow cake est un gĂąteau colorĂ© composĂ© de couches de gĂ©noise teintĂ©es de diffĂ©rentes couleurs de l’arc-en-ciel. Ces couches sont gĂ©nĂ©ralement alternĂ©es avec de la crĂšme ou du glaçage. Lorsqu’il est coupĂ©, le gĂąteau rĂ©vĂšle un motif de couleurs vives.
  • RĂ©duire : Faire Ă©vaporer une partie du liquide contenu dans une prĂ©paration pour concentrer les saveurs.
  • RĂ©hydrater : Rendre Ă  un aliment dĂ©shydratĂ© sa teneur en eau en le plongeant dans un liquide.
  • Religieuse : Deux choux empilĂ©s, souvent garnis de crĂšme pĂątissiĂšre, de crĂšme chiboust ou de crĂšme au beurre, et glacĂ©s au chocolat.

Les mots de la pĂątisserie en S :

  • Sabayon : PĂątisserie française, aussi connu sous le nom de « zabaione » en italien, c’est une prĂ©paration crĂ©meuse et mousseuse Ă  base de jaunes d’Ɠufs, de sucre et de vin ou de liqueur, souvent servie chaude sur des fruits ou des desserts.
  • Sabler : MĂ©langer la farine et le beurre jusqu’Ă  obtenir une texture sableuse.
  • Saint-HonorĂ© : Une pĂątisserie composĂ©e de pĂąte feuilletĂ©e, de choux garnis de crĂšme chiboust et de caramel.
  • Sans gluten (ou gluten free) : signifie que les ingrĂ©dients utilisĂ©s n’incluent pas de gluten, une protĂ©ine que l’on trouve dans le blĂ© et d’autres cĂ©rĂ©ales apparentĂ©es. Recettes spĂ©cifiques pour les personnes intolĂ©rantes au gluten ou qui ne dĂ©sirent pas en consommer.
  • Sans sucre ajoutĂ© (ou naturellement sucrĂ©e) : signifie que la prĂ©paration ou le dessert ne contient pas de sucre ajoutĂ©, mais peut ĂȘtre sucrĂ©e naturellement par des ingrĂ©dients prĂ©sents dans la recette tels que les fruits.
  • Sauter : Cuire rapidement des aliments dans un peu de matiĂšre grasse Ă  feu vif.
  • Serrer : Incorporer dĂ©licatement un ingrĂ©dient (comme des blancs d’Ɠufs) Ă  une prĂ©paration pour en augmenter la densitĂ©.
  • Super-aliment : Le terme « super aliment » fait rĂ©fĂ©rence Ă  des aliments riches en nutriments, considĂ©rĂ©s comme particuliĂšrement bĂ©nĂ©fiques pour la santĂ©. Des concentrĂ©s de vitamines pour les fruits, de fibres, de micro nutriments, d’antioxydants, etc
 les fruits secs, les graines, fruits Ă  coque (nature bien sur sans sel ou autre ajout ! Voici quelques exemples de super aliments les plus connus : baies de goji, canneberge (ou cranberry), spiruline, graines de chia, amandes, etc


Les mots de la pĂątisserie en T :

  • Tamiser : Passer une substance Ă  travers un tamis pour enlever les grumeaux ou les impuretĂ©s.
  • Tourer : Technique de pĂątisserie consistant Ă  plier et Ă  Ă©taler une pĂąte feuilletĂ©e pour crĂ©er des couches.
  • Tarte Tatin : Une tarte renversĂ©e composĂ©e de pommes caramĂ©lisĂ©es cuites dans du beurre et du sucre, recouvertes d’une pĂąte brisĂ©e puis cuite au four.
  • TempĂ©rer (le chocolat đŸ« ) : technique en pĂątisserie bien prĂ©cise qui consiste Ă  suivre les tempĂ©ratures de chauffe du chocolat afin de le faire fondre et pouvoir ensuite le travailler tout en gardant un aspect lisse et brillant. L’objectif du tempĂ©rage est aussi d’éviter que le chocolat ne « tranche » (cf dĂ©finition de trancher »). À noter que selon le type de chocolat (noir, lait, blanc
), les courbes de tempĂ©ratures Ă  respecter ne seront pas les mĂšmes car elles dĂ©pendent de la densitĂ© de cacao prĂ©sentent
  • Trancher (en pĂątisserie) : terme technique pour dĂ©signer un aspect de certaines prĂ©parations comme le chocolat fondu, les ganaches qui contiennent de la crĂšme, etc
 la prĂ©paration donne alors l’impression d’ĂȘtre Ă©trillĂ©e ou d’avoir des grains (grainer)
  • Trompe l’Ɠil : technique en pĂątisserie qui fait rĂ©fĂ©rence Ă  un art visant Ă  crĂ©er une illusion visuelle, souvent en imitant l’apparence de quelque chose de diffĂ©rent de ce qu’il est en rĂ©alitĂ©. En d’autres termes, il s’agit de crĂ©er un effet visuel qui trompe (l’Ɠil). En pĂątisserie, un trompe l’Ɠil pourrait ĂȘtre un gĂąteau en forme de plat salĂ©, de fromages etc
 un dessert comme le macaron (mais salĂ©) ou une piĂšce montĂ©e qui ressemble Ă  un objet ou Ă  une substance diffĂ©rente (par exemple : une boĂźte Ă  pizza).

Les mots de la pĂątisserie en V :

  • Vegan (ou vĂ©gĂ©talien en français) : En pĂątisserie, cela signifie que les produits utilisĂ©s ne contiennent aucun ingrĂ©dient d’origine animale, comme les Ɠufs, le lait ou le beurre.
  • Vulcaniser : Chauffer lĂ©gĂšrement de la gĂ©latine pour la faire fondre et la mĂ©langer uniformĂ©ment Ă  une prĂ©paration.

Les mots de la pĂątisserie en Z :

  • Zester : PrĂ©lever des zestes d’agrumes pour en extraire les arĂŽmes.

Aprùs cet instant culture 📚, on se met aux fourneaux ?

Un, peu, beaucoup, passionnément ... ? Votez !

Juste 1 clic sur l'Ă©toile pour voter.

Note moyenne de cette recette 5 / 5. Nombre de votes : 73

Pas encore de vote sur cette recette chocolatée. Soyez le 1er !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *